En avant pour une 6°normale

Publié le 29 Mars 2018

En avant pour une 6°normale

Nous avons maintenant tous les éléments pour prendre une décision :
6° normale pour le corps médical, 6° Ulis pour le corps enseignant.
Mais....les avis de la maitresse et de Maitre E, la spécialiste des enfants en en difficulté du groupe scolaire pèsent très lourd.
Des enfants dyslexiques, il y en a des quantités; Alors que s'est il passé pour eux ?
Je pense à un blog très intéressant  qui donne des informations sur les troubles neurovisuels
Il est tenu par la mère de Marc, un petit dyslexique qui est également suivi par le docteur Quercia.
Je lui écris pour lui demander comment le passage en  6° de Marc s'était déroulé. Elle me répond aussitôt une grande lettre bien détaillée.
Elle lève tous les doutes que je pouvais avoir.

Marc, comme Martin sont des garçons volontaires, qui veulent apprendre. Il faut leur faire confiance, et faire confiance à l'avenir.
Ils sont en cours de rééducation avec les soins du docteur Quercia. Je l'oublie un peu parce que le port de lunettes, de semelles et de plaquettes sur les dents ne sont pas astreignants.
Le prochain bilan montrera si la correction se poursuit toujours.
Dans les prochaines années les troubles visuels et auditifs de Martin peuvent s'améliorer.

Il faut lui prévoir la voie qui lui ouvrira le meilleur avenir, même si c'est la plus difficile. Il le veut, il l'a déjà montré.
Il ira donc en 6° normale au collège Victor de Laprade.
 

Commenter cet article

Corinne de Troublesneurovisuels 21/06/2018 21:56

Alors ici, Marc passe en Seconde générale et technologique. Il travaille maintenant presque en totale autonomie (sauf en maths). Il nous semble loin le temps où sa maîtresse de CE2 envisageait un redoublement ;) ... Bonnes vacances et on croise les doigts pour Martin l'année prochaine !

Brigitte Nourrisson 22/06/2018 11:18

Merci de cette bonne nouvelle et félicitations à Marc. Il nous encourage à continuer à travailler !