La préparation des auto dictées, sa bête noire

Publié le 18 Octobre 2017

La préparation des auto dictées, sa bête noire

Octobre est beau, aussi bien dehors que pour le moral.
En reprenant Martin après l'école la maitresse me prend à part pour me dire combien elle est contente des progrès de Martin.
Cela me réjouis mais me surprend un peu aussi car vraiment nous n'avons pas fait de forcing.

Nous travaillons toujours tous les soirs, Mais jamais plus d'une demi heure.
Nous reprenons simplement ce qui a été fait en classe en appliquant la méthode Nuyts, que je commence à bien pratiquer, et qui s'applique à toute les matières.

Par exemple pour une préparation des auto- dictées qui le l'ennuient beaucoup :
Le travail porte  toujours  sur le sens et jamais sur la copie.
Je lis une phrase de la dictée. Il doit la résumer avec ses mots.
Il lit la phrase. J'insiste sur la ponctuation rencontrée.
Il redit chaque portion de phrase sans la lire
Il écrit enfin  la phrase.
Je lui demande ou est le verbe et  son  sujet,  les féminins et les pluriels des noms afin de vérifier les accords
Le mot nouveau est  isolé. expliqué, Je l'écris
Le cas échéant je donne la racine et ensemble nous cherchons des mots de la même famille.
et seulement enfin Il écrit le mot nouveau.
Cela lui convient car il écrit très peu; et il a toujours du mal à écrire.Mais il reste sur son cerveau gauche, Il mémorise le texte facilement.
Il est moins paniqué en classe lorsqu'il doit le ressortir. Le résultat n'est jamais parfait, il fait toujours beaucoup de fautes, mais il n'a plus peur de l'exercice.



-

Commenter cet article